Noël : Un cadeau invisible

87.50300.00

Auteur : Emmanuel Fischer

Pourtant, même si la joie et la bonne humeur ont été cette année encore au rendez-vous, une énigme reste à résoudre en ce soir de Noël. Car dans un coin du salon, au pied du sapin, un cadeau solitaire attend encore près de la crèche. Orphelin de Noël, ce cadeau semble être devenu invisible aux yeux des hommes… Pourquoi est-il oublié ? N’a-t-il donc aucune valeur ?

Effacer
UGS : ND Catégories : ,

Description

Le soir de Noël
Le long des avenues scintillantes, au rythme des premiers flocons de neige, la foule compacte se presse en ce soir de Noël. Derniers magasins, derniers achats avant les festivités. Derniers cadeaux, dernières invitations : tout doit être parfait pour cette nouvelle veillée de Noël !
La nuit tombe enfin, et la ville clignote de mille couleurs. Derrière les fenêtres givrées, les tables richement décorées répandent leurs arômes variés. Le sapin somptueusement décoré abrite sous ses branches multicolores les enfants, qui, le cœur prêt à exploser, tentent de deviner lequel de ces cadeaux leur sera attribué. La famille est présente, les amis les plus chers aussi.
Vient l’heure du repas, puis le moment tant attendu des cadeaux. Enfants et parents interrompent leurs activités, et doucement se dirigent vers le tas de cadeaux bariolés qui encerclent le sapin. Dans le salon aux lumières tamisées, une tension incroyable envahit l’atmosphère. Les enfants de plus en plus nerveux s’agitent comme des atomes, et semblent devenir de petits anges incroyablement obéissants comme par enchantement !
Soudain, comme un feu d’artifice, un premier nom claque dans la maison. « C’est moi, c’est moi » s’écrit alors le plus jeune. Et plus rapide que le vent, il remporte contre toute attente l’épreuve des 100 mètres haies ! Il tient enfin dans ses deux petites mains ce cadeau si convoité depuis tant de jours. Fébrile, aidé par sa maman, il déchire maladroitement le joli papier rouge, et là, extase, pur bonheur, ce qu’il avait imaginé jour après jour s’offre devant lui dans toute sa splendeur : son cadeau à lui ! Puis un deuxième nom résonne, puis un autre. La pièce se remplit progressivement de papiers déchirés, et les enfants satisfaits arborent avec fierté leurs jouets rutilants. Les parents finissent eux aussi par échanger leurs présents. La joie de Noël est à son comble.
L’heure est déjà venue d’aller se coucher. Dans leur lit, les enfants leurs cadeaux serrés dans leurs bras, s’endorment le sourire aux lèvres, tandis que leurs parents fatigués, mais heureux débarrassent les tables. Les derniers flocons de neige bercent la nuit silencieuse et la lune haute dans le ciel illumine le manteau blanc de la ville endormie.
Le cadeau invisible
Pourtant, même si la joie et la bonne humeur ont été cette année encore au rendez-vous, une énigme reste à résoudre en ce soir de Noël. Car dans un coin du salon, au pied du sapin, un cadeau solitaire attend encore près de la crèche. Orphelin de Noël, ce cadeau semble être devenu invisible aux yeux des hommes… Pourquoi est-il oublié ? N’a-t-il donc aucune valeur ? La Bible nous dévoile que ce cadeau invisible se nomme « Jésus ». Même si les hommes ont fini par faire de Noël la fête des cadeaux et des sapins, Noël restera l’anniversaire de la naissance du Christ. Dans le Nouveau Testament, nous pouvons lire que Jésus naquit à Bethléem : « Joseph aussi monta de la Galilée, de la ville de Nazareth, pour se rendre en Judée, dans la ville de David, appelée Bethléem, parce qu’il était de la maison et de la famille de David, afin de se faire inscrire avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte. Pendant qu’ils étaient là, le temps où Marie devait accoucher arriva, et elle enfanta son fils premier-né. Elle l’emmaillota, et le coucha dans une crèche, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans l’hôtellerie. » (Évangile de Luc 2, versets 4 à 7). C’est dans une humble étable que Jésus vit le jour, parce qu’il n’y avait pas de place pour lui dans l’hôtellerie, parce qu’il n’y avait déjà pas de place pour Dieu sur la terre !
Cet enfant tant attendu par les prophètes de la Bible naquit dans la plus grande indifférence des hommes. Tous auraient dû reconnaître que Jésus était Dieu. Tous à l’exemple des mages et des anges auraient dû glorifier le Christ. Mais le cadeau de Dieu semblait déjà être invisible aux hommes !
Noël nous rappelle que Dieu a accepté de quitter le Ciel et sa gloire, pour incarner notre humanité dans la personne de Jésus-Christ. Rien ne l’obligeait à agir de la sorte. Mais parce qu’il nous a tant aimés, lui notre Créateur, il a accepté de nous servir. Il a guéri les malades, il a consolé les affligés, et malgré tout l’amour qu’il a pu leur offrir, les hommes l’ont méprisé, frappé, et ont fini par le crucifier.
De ce jour terrible, une phrase de Jésus agonisant sur la croix résonne encore et traverse le temps : « Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font. » (Évangile de Luc 23, verset 34). Cet enfant était venu au monde uniquement dans le but de mourir pour tous les hommes ! Car les hommes, menteurs, voleurs, orgueilleux et pleins de mauvaises pensées — c’est-à-dire pécheurs — ne peuvent pas s’approcher de Dieu dans leur état. Tous risquent d’être rejetés par Dieu pour toujours ! C’est pourquoi Jésus a accepté d’être puni à leur place, afin de les réconcilier avec son Père. Le cadeau qu’il leur offre, et qu’il vous offre encore aujourd’hui, c’est de croire qu’il a pardonné vos péchés : il suffit de croire cela pour recevoir la vie éternelle. Voilà la véritable histoire de Noël, voilà ce que contient ce cadeau invisible : un concentré d’amour !
Ce cadeau est pour vous
Noël cède déjà la place à une nouvelle année. Le sapin a perdu ses épines, la crèche a retrouvé son placard, et la « magie » de Noël finit par fondre comme la neige. Dans un an, tout recommencera, les mêmes préparatifs, les mêmes habitudes : une fête de Noël, et un cadeau invisible !
Mais pour vous qui fêterez peut-être encore Noël durant plusieurs années, combien en passerez-vous sans remarquer au pied de votre sapin ce cadeau merveilleux ? Combien de temps vous faudra-t-il pour ouvrir ce beau paquet ? Qui d’entre vous refuserait de l’argent ? Or le cadeau de Dieu vaut infiniment plus !
Oui, ouvrez vos yeux pendant ces fêtes de Noël, et découvrez tout près de vous ce cadeau, ce présent qui peut changer votre vie et celle de toute votre famille. La Bible déclare que « Jésus est venu dans le monde parmi les siens, et que les hommes ne l’ont point reçu » (Évangile de Jean, chapitre 1, verset 11). Alors, ne soyez plus de ceux qui refusent un si beau cadeau. Dénouez le ruban, et saisissez aujourd’hui ce cadeau gratuit, ce cadeau devenu VISIBLE : Jésus-Christ.
Joyeux Noël !

Informations complémentaires

Format du traité

Format A4 – Dépliant DIN A4

Nombre de pages

Traités 4 pages

Caractéristiques

90g/m2 papier couché – Qualité papier : couché brillant

Voir le traité